GÂTEAU YAOURT LIGHT A LA NECTARINE sans gluten sans lactose

recette gâteau yaourt light à la nectarine sans gluten sans lactose

Gâteau facile et light. Sans matière grasse, sans gluten, pouvant être sans lactose, que demander de mieux ;)

Je me posais des questions sur le résultat mais finalement il est top. Avec ma petite famille, nous avons été agréablement surpris, maintenant à vous de vous lancer ;)

 

 

INGRÉDIENTS

 

 

50 g de farine de riz                                           

50 g de maïzena     

100 g de yaourt nature 0% ou soja                   

30 g de sucre complet 

1/4 de c. à café de vanille                                   

50 g de compote de pomme    

2 ou 3 nectarines                                                 

2 œufs   

1 sachet de levure chimique sans gluten         

sucre glace (facultatif)

 

 PRÉPARATION

 

 

Préchauffez le four à 180°.

 

1) Dans un saladier, battre un peu les œufs avec le sucre et un peu de vanille jusqu'à ce que le mélange mousse un peu.

 

2) Ajoutez le yaourt et la compote de pomme, mélangez.

 

3) Tamisez la farine, la maïzena (ou la farine de blé) avec la levure pour l'ajouter au mélange précédent.

 

4) Mélangez pour avoir une pâte bien lisse et homogène.

 

5) Coupez vos nectarines en lamelles de tailles moyennes (moi j'ai laissé la peau à vous de voir ce que vous préférez).

 

5) Beurrez et farinez un moule, pour moi un carré de 20*20 cm. Évitez un plat trop grand car il ne gonfle pas trop.

 

6) Déposez les fruits dans votre plat et versez la pâte dessus.

 

Enfournez pendant 20 minutes environ.

Démoulez une fois un peu refroidi (ce sera plus simple) et saupoudrez de sucre glace si vous le souhaitez quand il sera froid.

 

Vous pouvez varier les plaisir en remplaçant les nectarines par des abricots, des pêches par exemple.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également remplacer le yaourt nature par un yaourt aromatisé (pêche pour moi quand j'ai essayé) et donc baisser le sucre à 15 g de sucre complet soit 30 g de sucre.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0